Les grands projets dans le ferroviaire: Densification et modernisation du réseau

La Sarl CSEE Alger concourt efficacement à la mise à niveau du réseau ferroviaire algérien. Ce dernier est à présent outillé pour rapprocher les distances d’un territoire étendu, le plus vaste du continent africain.

Du cyber parc de Sidi Abdallah, dans la proche banlieue algéroise, à l’Université de M’sila au cœur de la steppe, ce sont ainsi les linéaments d’une nouvelle Algérie, mobile, industrieuse et assoiffée de savoir qui émergent. Le rail, qui a toujours été un outil puissant du développement, y reprend sa place, dans les meilleures conditions possibles de qualité et de sécurité.

Les équipements de sécurité et de communication mis en place, tel le système de navigation ERTMS de niveau 1 par exemple, y contribuent puissamment.

1) Projet Rocade Nord

Client : ANESRIF

Fournisseur : Groupement d’entreprises Thales Rail Signalling (France), Vossloh Cogifer (France), Thales Rail Signalling Solutions (Espagne) et CSEE Alger (Algérie).

Ce marché est relatif aux études d’exécution, la fourniture, le montage et la mise en service des équipements de signalisation, télécommunications et énergies des tronçons de lignes ferroviaires de la rocade nord, qui s’étale sur 434 km. Il comprend trois tronçons:

 

  • Tronçon 1 : Bordj Bou Arreridj – El Gourzi (240 kms)
  • Tronçon 2 : Annaba – Ramdane Djamel (90 kms)
  • Tronçon 3 : Khémis – Oued Sly (104 kms)

 

Objectif : Réhabiliter la signalisation ferroviaire et remplacer les systèmes existants de Signalisation, Télécommunications et Énergie par de nouveaux systèmes sur la base d’une infrastructure de doubles voies électrifiées pour les 3 tronçons.

Solutions techniques :

  • La signalisation latérale pour chaque gare.
  • La signalisation ERTMS de niveau 1 pour chaque tronçon.
  • La signalisation ERTMS de niveau 2 pour chaque tronçon.
  • Les systèmes de télécommunications (incluant la téléphonie de sécurité et de gestion, la vidéosurveillance, l’information aux passagers, le contrôle d’accès et la détection d’intrusion, le réseau de données, la distribution de l’heure, le GSM-R et la billettique).
  • Les systèmes d’énergie nécessaires pour les besoins de la signalisation et de la télécommunication.
  • Les commandes centralisées situées dans des centres de supervision (PCC).

2) Projet Tizi Ouzou / Oued Aissi

Cette ligne (14 km) prolonge la ligne ferroviaire Alger - Tizi-Ouzou, et desservira les trois gares de Oued Aïssi, la gare multimodale de Kef Ennadja et Tizi Ouzou. Elle sera dotée d’un système de signalisation latérale, en attendant d’incorporer le système de navigation ERTMS de niveau 1.

La Sarl CSEE Alger est engagée sur ce projet en partenariat avec le groupe THALES France pour réaliser les études d’exécution, fournir et installer les équipements de signalisation, de télécommunications et énergie. Cette ligne (14 km) prolonge la ligne ferroviaire Alger - Tizi-Ouzou, et desservira les trois gares de Oued Aïssi, la gare multimodale de Kef Ennadja et Tizi Ouzou. Elle sera dotée d’un système de signalisation latérale, en attendant d’incorporer le système de navigation ERTMS de niveau 1.

 

3) Ligne ferroviaire Birtouta / Zeralda

La ligne ferroviaire électrifiée à double voie Birtouta - Zeralda, via la ville nouvelle de Sidi Abdellah sur une distance de 21 km dans la wilaya d’Alger, est une ligne flambant neuve. S’arrêtant dans cinq gares (Birtouta, Tessala El Merdja, Sidi Abdallah, Université, Zeralda), l’autorail qui la dessert prolonge la ligne Alger (Agha) - El Affroun (Blida) via Birtouta, et roule à une vitesse de pointe de 160 km/h.

Le groupement d’entreprises YAPIMERKEZI (Turquie) / INFRAFER (Algérie) a réalisé ce projet, dont la partie signalisation et télécommunication a été sous-traitée au groupe italien BOMBARDIER et la Sarl CSEE Alger, a assuré le montage de tous les équipements fournis en qualité de sous traitant désigné.

4) Ligne ferroviaire Ain Touta / M’Sila

Inaugurée en 2011, le projet à voie unique, court sur 145 km à travers les immensités steppiques de l’Est algérien et relie au passage, sept gares principales (Ouled Amar, Ouled Abdallah, Barika, Sekkana, Ghasrou, Ain Touta et Batna). Le système de signalisation installé sur cette ligne est de type ERTMS niveau 1, permet de renforcer la sécurité de la circulation et d’augmenter ainsi la densité du trafic ferroviaire.

La Sarl CSEE Alger, en sous-traitance avec le groupe THALES France, a réalisé pour le compte de l’ANESRIF, les prestations de montage et mise en service des équipements de signalisation, télécommunication et énergie du tronçon de la ligne.

5) Projet de la maintenance au niveau de la banlieue Algéroise

La Région Ferroviaire d’Alger est constituée de 28 gares et de 3 sous-tronçons, sur une distance totale d’environ 110 km :

  • Alger – El-harrach : 10 km
  • El-Harrach – Thenia : 40 km
  • El-Harrach – Al-Affroun : 60 km

 

Le but du projet, est d’assurer la maintenance des installations de sécurité STE (Signalisation, Télécommunication, Energie), en relevant tous les dérangements pour, au final, obtenir une plus grande fiabilité des ces installations et, grâce à la diminution des retards sur les trains, assurer une meilleure fluidité de la circulation ferroviaire.

6) Projet Saida / Tiaret

La Sarl CSEE Alger est engagée sur ce projet en partenariat avec le groupe BOMBARDIER / ALCATEL LUCENT / SITE SPA pour réaliser les études d’exécution, fourniture, montage et mise en service des équipements de signalisation, de télécommunications et énergie.

7) Projet ABB

La Sarl CSEE Alger intervient dans l’installation d’équipements électriques MT/BT pour des projets importants dans différents secteurs tels que: L’Industrie – le Tertiaire – Le Ferroviaire.

La prestation consiste en la pose de :

  • Armoires électriques TGBT
  • Tableaux de distribution électrique
  • Eclairage intérieur et extérieur
  • Prises
  • Paratonnerres
  • Onduleurs et batteries
  • Groupes électrogènes

Une des équipes d’ingénieurs et de techniciens CSEE Alger